Célébration de la Toussaint à Tambacounda : Gouverneur Oumar Mamadou Baldé répond à Abbé Théophile Bonang

A l’occasion de la fête de la Toussaint, le Gouverneur Oumar Mamadou Baldé  a effectué sa tournée traditionnelle aux différents cimetières de la commune.

L’Abbé Théophile BONANG et l’Iman Thierno souleymane Agne ont accueilli tour à tour le Gouverneur aux cimetières Catholique et Musulman

La Toussaint signifie littéralement fête des saints en la célébrant l’église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ. Cette fête est aussi une occasion de rappeler que les hommes sont sainteté par des chemins différents parfois surprenants ou inattendus mais tous accessibles. La sainteté n’est pas réservée à une élite. Elle concerne tous ceux ou celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux du Christ.

Le Pape Jean Paul II l’avait fait comprendre en béatifiant et en canonisant un grand groupe d’hommes. Parmi lesquelles des figures aussi différentes que le Père Maximilien Kolbé, Edith Stein, Padré Pio ou Mère Theresa. La vie de ces saints constitue une véritable vivante et proche dé catéchèse. Elle nous montre l‘actualité de la bonne nouvelle et la présence agissante de l’Esprit Saint.

La Toussaint est célébrée  à chaque premier novembre en prélude de la fête des morts du deux novembre. Cette célébration unique dans le calendrier liturgique est, enfin, l’occasion de fleurir les tombes des défunts et de faire des prières pour eux.

A cette occasion et en sa qualité de premier Magistrat de la région le gouverneur Oumar Mamadou Baldé a organisé une tournée pour visiter et de déposer des gerbes de fleurs dans certains cimetières et lieux de cultes de la commune.

Dans ce périple religieux le Gouverneur Oumar Mamadou Baldé est accompagné d’une forte délégation. Celle-ci comprenait toutes les Autorités territoriales et locales, tous les chefs des services techniques et en leur tête Monsieur Malick Ndour président de leur amicale, le Médecin chef de la région médicale le docteur Bayel Cissé entre autres responsables du département sans oublier le Commissaire Alioune Fall.

Tour à tour,le Gouverneur s’est d’abord rendu au Monument des morts à la place de SOWETO où il déposé une Gerbe de fleurs et des prières y sont formulées pour nos disparus.

Une première étape nous a conduits au Monument  A nos  morts à la place SOWETO.

Ce qui sont couchés aujourd’hui ici et dans le cimetière musulman méritent la reconnaissance de la nation et de celle de l’Institution militaire.

. Ensuite, la délégation s’est rendue au cimetière Musulman. Sur les lieux le président des Iman Thierno Souleymane Agne attendait le Gouverneur. Egalement une gerbe de fleurs a été déposée  et des prières faites à l’endroit des morts. Enfin, le Gouverneur et sa délégation se sont rendus au cimetière Catholique.

L’Abbé Florent et ses frères y ont organisé une cérémonie exceptionnelle pour recevoir le Gouverneur, après le dépôt de  gerbe de fleurs et les prières prononcées, l’Abbé Théophile Bonang représentant de l’Evêque de Kolda et Administrateur Apostolique du diocèse de Tambacounda, son Excellence Monseigneur Jean Pierre Basséne, a prononcé un discours de bienvenue que nous vous sortirons en intégrale sur un chapeau spécial.

Discours du Gouverneur en réponse du mot de bienvenue de l’Abbé Bonang

Mon Colonel, Commandant de la Zone Militaire Est, Honorables députes et maire, le Président du Conseil Départemental de Tamba, Honorable Abbe Bonang  représentant son Eminence, L Evêque Monseigneur Jean René Basséne de Kolda, Officiers Supérieurs, Officier des Forces de Défense et de Sécurité, Mesdames et Messieurs les Chefs de services régionaux de Tamba , Honorables Elus et Acteurs territoriaux, chers fideles de la communauté chrétienne du diocèse de Tambacounda Mesdames et Messieurs ,

Je voudrai, tout d’abord, me réjouir de l’organisation de la Toussaint au niveau de la région de Tamba et monter tout le plaisir que j’éprouve des mots gentils et plein de signification qui ont été prononcés tout a l’heure par l Abbé Bonang. En effet, nous avons entendu les prières et nous sollicitons de notre Seigneur qu’il puisse les exhausser d’abord à l’endroit de nos disparus pour lesquels nous pions aujourd’hui mais également pour la région de Tambacounda et le Sénégal.

Merci Père Bonang, depuis ce matin nous sommes entrain de célébrer la fête de la Toussaint. Une première étape nous a conduit au Monument des morts ou place SOWETO. Une deuxième étape nous a permis de prier au cimetière musulman de Tamba et nous bouclons cette journée avec cette importante cérémonie au niveau du cimetière Chrétien de Tambacounda.

Il est important que la nation et l’armée se souviennent de nos valeureux disparus. Ceux qui sont couchés aujourd’hui ici et dans le cimetière Musulman et qui méritent la reconnaissance de la nation et de celle de l’institution militaire. Avec vous les Religieux et aux cotés des Forces cde Défense et de Sécurité, nous sollicitons de notre Seigneur qu’Il lest accueille au Paradis et qu’Il assiste leurs familles éplorées.

Je voudrai avant de terminer rassurer la Communauté Chrétienne à travers vous Père Bonang que dans la perspective du prochain pèlerinage au sanctuaire Marial de Gouloumbou, l’Administration ainsi que l’Etat seront aux cotés de la communauté.

Dorés et déjà, j’ai engagé l’ensemble des services techniques et l’ensemble des collectivités locales à se mettre aux cotés de l’église pour réussir l’événement à la mesure de ce qui est souhaité.

Et un dernier mot de cette brève allocution va à l’endroit du Colonel Simon Ndour et à l’ensemble de ses collaborateurs des Forces de Défense et de Sécurité. Mon Colonel, le Gouverneur est satisfait de cette organisation même si il n’est pas surpris par ce que qu’il est conscient que cette organisation traduit le professionnalisme de nos armées. Nous vous tirons le chapeau et nous sommes reconnaissants des efforts constants que vous déployés pour assurer la sécurité de notre territoire

Félicitation et nous vous donnons rendez vous si Dieu le veut à l’année prochaine pour une fête plus réussie dans le cadre de la Toussaint

C’est sur ces mots que s‘est achevée la tournée du gouverneur.

Amadou Ndiaye/Tambaactu1

Login form