Goudiry : la deuxième édition du cleaning day, le préfet Ahmadou Coumba Ndiaye mobilise les différentes couches de la population

La journée de cleaning  day a été organisée ce samedi 1er février 2020 à Goudiry par le Préfet  Ahmadou Coumba Ndiaye, son équipe  et l’ensemble des chefs de services départementaux  et  les délégués de quartier de la commune.

 Le Préfet a pris l’initiative de décentraliser la journée d’aujourd’hui au quartier centre que tout le monde constate l’insalubrité constant dans cette partie de la commune liée à sa position géographique. Le quartier centre est confronté aux dépôts d’ordures irréguliers par  des populations qui n’habitent même pas dans le quartier.

 Tous les corps de service ont répondu  à l’appel du préfet, on peut citer quelques uns ; l’adjoint au préfet Abdoul Konaté, Sadi Ndiaye de l’ action sociale, Mr Camara capitaine des eaux et forets, Lamine Diagne Directeur du CDEPS, Fallou Guèye, MCD, Clément Niane dentiste, Mr Fall de l’ hydraulique, Salif Guissé, Secrétaire exécutif CDS, M. Koita  ASP, Benoit Diouf commandant de la brigade de gendarmerie pour ne citer que ceux-là .

Les imams et les délégués de quartier aussi ont marqué leur empreinte, les ASP, la Croix Rouge, les groupements féminins et les associations des jeunes même des fils du département des autres communes comme le président du conseil communal de la jeunesse de koar Hamet Sakho.

 Le chef de l’exécutif du département Ahmadou Coumba Ndiaye, surnommé l’homme pragmatique a tenu un discours franc à l’endroit de toute la population de Goudiry en particulier  les femmes comme il ne manque pas à le souligner à chaque fois que l’occasion se présente ; « je suis du coté des femmes » il a aussi précisé que le Sénégal peut être propre si chacun s’engage sincèrement et ne pas attendre le 1er samedi du mois pour effectuer le « set setal » que chaque samedi soit une journée de cleaning day.

A la fin de la journée le préfet a félicité tout un chacun avant que l’imam ratib de Goudiry formule des prières pour la paix et la continuité de ce genre d’actions.

 Douga Cissokho/Tambaactu1

Login form