Tambacounda : remise de tracteurs aux gros producteurs, le gouverneur exhorte les bénéficiaires à produire pour la consommation mais aussi pour l’exportation

Aujourd’hui, pour ce qui est de l’agriculture l’Etat est en train de développer le PRACAS, c’est-à-dire le Programme d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture Sénégalaise, dira le gouverneur de la région de Tambacounda El Hadji Bouya Amar. Il s’agit d’accélérer le travail sur le plan de la production agricole, de l’enclavement, de l’encadrement, de la formation et du financement. C’est dire qu’on est dans une nouvelle dynamique de production agricole. Ainsi pour gagner cette nouvelle dynamique, il faut aussi gagner la bataille de la mécanisation. C’est pour cela le Président de la République Macky Sall a beaucoup travaillé sur l’acquisition de gros matériels pour les producteurs. Pour le petit matériel, tous les producteurs savent les efforts que l’Etat a fait dans ce domaine. De nos jours, il s’agit de passer à une étape beaucoup plus importante à savoir l’acquisition de gros matériels pour les gros producteurs. C’est pourquoi avec ce programme indien, la région de Tambacounda a bénéficié de 22 tracteurs, 22 off fets et 2 semi remorques de 5 tonnes, c’est la dotation officielle. Maintenant la région a reçu pour le moment 12 tracteurs, 12 off fets, il reste 10 tracteurs et 10 off fets qui doivent venir du Ministère de l’Agriculture. Il faut rappeler que ce matériel a été subventionné et ce n’est pas un don que l’Etat a fait. Ce matériel est remis aux producteurs à des conditions bien précises.  Il faut signaler aussi que la sélection des 22 bénéficiaires a été faite dans les règles de l’art et ils sont répartis dans les quatre départements de la région. La mission de ces tracteurs est non seulement de moderniser l’agriculture mais c’est aussi surtout augmenter la production agricole, c’est cela le défi de l’Etat. Le gouverneur a rappelé la tournée agricole qu’il a eu à effectuer en octobre 2018 dans les quatre départements pendant plus d’une semaine. Cette tournée a permis au gouverneur et sa délégation de voir les grands producteurs qui ont vraiment travaillé. Ainsi le chef de l’exécutif régional est très heureux de retrouver beaucoup de ces producteurs là parmi les bénéficiaires. Il faut dire que le montant de ce matériel a été payé par la banque CNCAS pour les producteurs et ces derniers sont appelés à rembourser ce montant. Cependant il est bon de rappeler que ce matériel est très lourd donc il faut un très bon entretien et pour ce faire il va falloir chercher un mécanicien agrée. L’Etat attend à ce que les producteurs qui faisaient 100 ou 200 ha arrivent aujourd’hui à cultiver 1000 voire 2000 ha parce que le Sénégal est aujourd’hui au stade où l’on doit non seulement produire pour sa propre consommation mais aussi exporter sa production.

www.tambaactu1.com

Login form