Le Comité Régional de Développement de Tambacounda (CRD) s’est réuni ce mercredi 06 mars 2019 dans les locaux de la gouvernance pour le besoin de l’organisation de la fête de l’indépendance prévue le 04 Avril 2019 sous le thème: les forces de défense et de sécurité, un exemple dans l’éducation à la citoyenneté et à l’unité nationale.

Après avoir félicité l’ensemble des forces de défense et de sécurité, tous les acteurs qui ont gratifié la population venue nombreuse au boulevard Demba Diop d’un bon défilé civilo militaire, le gouverneur de la région de Tambacounda, El Hadji Bouya Amar s’est réjoui de l’engouement qui est suscité par cette fête nationale. Même dans toutes les autres communes de la région, les élèves, la jeunesse, les maires expriment leur désir de participer à cet événement national. C’est pourquoi pour une meilleure organisation de cette édition de 2019, un CRD a été tenu dès aujourd’hui puisqu’on était en campagne électorale. Ce CRD va faire l’objet de lancement pour le démarrage des travaux liés à l’organisation  de la fête qui nécessite beaucoup de moyens financiers, logistiques et humains. Des engagements ont été renouvelés par les différents participants à savoir la police, les sapeurs, l’éducation, la gendarmerie et bien sûr l’armée, la mairie et le conseil départemental pour la bonne tenue du défilé du 04 avril. Le gouverneur de rappeler que le thème choisi cette année montre l’importance de l’unité nationale parce que le Sénégal est un Etat unitaire fondé sur des aspects socio culturels, juridiques, civiques qu’il convient d’entretenir au profit de la nation. En ce qui concerne l’éducation à la citoyenneté, c’est tout le sens de l’Etat en terme de formation des masses parce que de nos jours pour gagner la bataille du développement demain, il faut avoir des citoyens très éduqués, bien formés et disciplinés. C’est cela la force d’une nation qui aspire vers l’émergence. L’armée procédera à l’encadrement des établissements scolaires, la jeunesse en générale à travers des répétitions qui seront organisées au niveau des différents sites pour les initier à la marche militaire. Parallèlement à ce défilé qui est entrain d’être préparé il y a des activités connexes à savoir la retraite aux flambeaux, etc. Par rapport à cette retraite aux flambeaux, des dispositions sont déjà prises pour améliorer la prestation de l’année dernière qui a été jugée satisfaisante. Pour ce qui est du défilé de 2018, en terme de participation du côté des civils on a dénombré plus de 1 523 et cette année comme la demande est assez forte, ce nombre sera revu à la hausse. Quant à la partie militaire avec le défilé à pied concernant les militaires et les paramilitaires, on était à plus de 378 participants. Cela dit qu’on avait un défilé assez important en termes de volume de personnel qui avait participé et cette année sur instruction du commandement, en liaison avec l’administration territoriale on va accompagner la jeunesse pour un défilé bien organisé. L’année dernière, il y avait une innovation de taille dans le cadre de la retraite aux flambeaux avec le matériel traditionnel utilisé et pour une raison de sécurité, des torches ont étés utilisées ; ce même dispositif sera reconduit, l’encadrement sera aussi renforcé pour essayer de minimiser les risques de disparition du côté des enfants. En collaboration avec la police, la gendarmerie et les sapeurs pompiers, le circuit sera bien sécurisé pour permettre à la population de bien suivre le mouvement des militaires.

www.tambaactu1.com

Login form