Tambacounda : le Gouverneur Oumar Mamadou Baldé face à la presse juste après l’adresse à la nation du chef de l’Etat par rapport au covid-19

Réunion d’urgence convoquée par le Gouverneur de la région Monsieur Oumar Mamadou Baldé pour l’application des décisions prises par le Président de la République dans son adresse à la nation pour la gestion  de la crise liée à la la pandémie du Covid 19 du 23 mars 2020 à 20.heures

Le gouverneur de région Oumar Mamadou Baldé en sa qualité de chef de l’exécutif régional et en celle du président du comité régional de gestion des épidémies de Tambacounda, après la communication du Président de la République Monsieur Macky Sall qui y a décrété l’état d’urgence et le couvre feu, a réuni automatiquement le comité régional de sécurité et le comité régional pour la gestion des épidémies ainsi que les autorités territoriales et locales  pour coordonner et réfléchir sur une bonne stratégie adéquate en vue d’une application efficace des nouvelles mesures prises.

Débutée à vingt deux heures, la rencontre s’est étalée jusque vers minuit et a été une occasion inédite pour les acteurs de poser les bonnes questions et d’y apporter des réponses pour que la mise en œuvre des  mesures soient effectives dans l’intérêt de toute la région.

En mode fast track, l’autorité régionale a recueilli la position et les propositions de tous les responsables qui sont au cœur des réalités de terrain et il s’est félicité de la qualité des profils avant de se réjouir de la pertinence des apports des uns et des autres.

Partant d’un point de presse, le Gouverneur est revenu sur l’essentiel des résolutions qui n’ont été prises au cours ce  meeting d’échanges.

Tout d’abord, le Gouverneur de la région Monsieur Oumar Mamadou Baldé a rappelé qu’il s’agissait d’une réunion exceptionnelle qui découle du message du chef de l’État qui a décrété l’État d’urgence et le couvre feu à partir de vingt heures au niveau du Sénégal.

En effet, cette réunion a eu pour objectif de voir comment opérationnaliser ces deux mesures.

Ensuite, le Président du comité régional de gestion des épidémies de Tambacounda a indiqué que pour la région le comité a échangé et a retenu six mesures.

La première, le transport interurbain de région en région est interdite pour la période que couvre l’état d’urgence.

Dans la même lancée, tous les rassemblements dans les lieux de cultes musulman, chrétien ou protestant sont interdits sans exception.

En ce qui concerne les marchés, le comité régional de sécurité lui a proposé de réglementer leur fonctionnement. C’est ainsi qu’il a décidé qu’ils ouvriront à 08 heures et fermeront à 17 heures.

Pour également le déplacement des mototaxis, le comité a décidé de lui proposer de prendre la mesure de la circulation de ces derniers de 08 heures à 20 heures et il a validé de suite cette proposition.

En outre , les bars seront fermés pour la période du couvre feu, alors qu’au niveau des restaurants la consommation sur place est interdite. Néanmoins, il a autorisé aux restaurateurs de faire de la vente à emporter pour leur clientèle.

De plus, le Gouverneur a confié que dès le mardi 24 mars, il va sortir un arrêté pour matérialiser l’ensemble de ces mesures prises et il prendrait effet juste après sa signature.

C’est pourquoi, il a demandé au Gouverneur adjoint chargé des affaires administratives, au préfet , au procureur, au commandant des douanes de se constituer en équipe pour écrire expressément l’arrêté.

Dans ce même sillage il a demandé aux autorités territoriales de travailler avec les élus locaux sous la conduite coordination du président du conseil départemental de se charger de sensibiliser les responsables religieux sur l’importance de l’application des mesures prises en ce jour pour accompagner celles de l’autorité suprême au plan national. De même ‘il a demandé au  préfet du département de Tamba de s’allier avec le maire pour donner aux chef de garage des exemplaires de manifestes pour les voyageurs qui entrent dans la commune soient suivis .

Amadou Ndiaye/Tambaactu1

Login form